Les aides (OPAH)

Les aides (OPAH)

 

L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH)

Lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique, c’est l’objectif de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat, lancée sur le territoire de la Communauté de Communes de la Région d’Audruicq. L’opération, qui couvre les 15 communes, durera cinq ans.

 

Vous êtes propriétaire d’un logement de plus de 15 ans ? Vous y habitez, vous le louez ou vous le destinez à la location ? Vous pouvez, sous conditions de ressources, bénéficier de subventions accordées par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et la Communauté de Communes de la Région d’Audruicq (CCRA), afin d’améliorer son confort.

La CCRA a budgétisé 360 000 € pour l’OPAH. Cette somme, répartie sur cinq ans, permettra de soutenir financièrement des propriétaires (occupants ou bailleurs) pour des travaux liés à l’habitat indigne, l’amélioration énergétique et l’adaptation des logements à la vieillesse et au handicap.

L’animation de cette opération est confiée au cabinet Citémétrie.

Attention, pour bénéficier de ces subventions, faites appel à Citémétrie avant de commencer les travaux.

Citémétrie :

  •  repère les ménages éligibles et les logements indignes.
  •  réalise les diagnostics et accompagne techniquement les propriétaires
  • aide au montage des dossiers de subvention
  • réalise un suivi des travaux et du dossier financier jusqu’au paiement et à la vérification des travaux.
  • Effectue un accompagnement social des ménages en difficulté.

 

L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH)

Les enjeux de ce dispositif sont :

  • La lutte contre la précarité énergétique,
  • Le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées,
  • Le traitement des logements indignes,
  • Le développement d’une offre de logements locatifs de qualité à loyer encadré,
  • Résorber la vacance structurelle.

Concrètement, la CCRA et l’ANAH se fixent comme objectif de faciliter la rénovation et l’amélioration de 182 logements sur 5 ans avec un budget d’environ 2,3 millions d’euros. Ces subventions permettront de générer environ 4 millions TTC de travaux, dont au moins 70 % seront réalisés par les entreprises et l'artisanat locaux.

Les travaux éligibles

Pour la performance thermique du logement : isolation des combles et/ou des murs, remplacement d’un équipement de chauffage, changement des menuiseries, pose d’une VMC etc.

Pour améliorer l’autonomie des personnes handicapées ou âgées : élargissement d’une porte, création d’une rampe d’accès ou l’aménagement d’une douche de plain-pied, et de manière générale, tout type de travaux facilitant l’utilisation et l’accessibilité du logement.

Enfin, la rénovation des logements dégradés devra permettre de les rendre sains, sécurisés et confortables. Les travaux peuvent consister en la rénovation de réseaux d’eau, d'électricité ou de gaz, l’installation d’une salle de bain et de toilettes, voire le confortement des fondations ou le remplacement d’une toiture.

Contactez Citémétrie, l'accompagnement est gratuit !

Mélissa COVEZ est chargée d'opération spécialisée dans l'amélioration des logements privés anciens.

melissa.covez@citemetrie.fr

03 21 16 99 44 ou 07 60 28 59 60