Le Plan Climat Air Energie Territorial

Le Plan Climat Air Energie Territorial

 

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

La Loi de Transition Energétique Pour la Croissance Verte de 2015 impose aux intercommunalités de plus de 20 000 habitants d’élaborer un Plan Climat. Il s’agit d’un document qui décrit un programme d’actions sur 6 ans visant à lutter, au niveau local, contre le changement climatique et ses conséquences.

 

Qu’est-ce qu’un Plan Climat Air Energie Territorial ?

  • Plan : démarche de planification stratégique et opérationnelle qui concerne tous les secteurs d’activité. Il mobilise tous les acteurs économiques, sociaux et environnementaux.
  • Climat : réduction des gaz à effet de serre et adaptation du territoire aux effets du changement climatique.
  • Air : réduction des émissions de polluants atmosphériques
  • Energie : sobriété énergétique, amélioration de l’efficacité énergétique et développement des énergies renouvelables.
  • Territorial : Le plan climat s’applique sur un périmètre géographique donné sur lequel tous les acteurs sont mobilisés et impliqués.

Comment se déroule un Plan Climat Air Energie Territorial ?

  • Etape 1. Se préparer et mobiliser : rassembler tous les acteurs désireux de s’investir dans la démarche et de s’approprier les enjeux relatifs à la question du changement climatique.
  • Etape 2. Réaliser un diagnostic territorial : état des lieux complet de la situation énergétique, estimer les émissions territoriales de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques, analyser la vulnérabilité du territoire aux effets du changement climatique.
  • Etape 3. Elaborer une stratégie territoriale : se fixer des objectifs ambitieux et réalistes
  • Etape 4. Construire et faire vivre un programme d’actions : définir les actions concrètes et les mettre en œuvre pour atteindre les objectifs définis à l’étape 3.
  • Etape 5. Evaluer : au bout de 3 ans, constater si les objectifs seront atteints, si les moyens mis en œuvre sont adaptés.

Quelques exemples d’actions sur notre territoire :

  • Prise en charge des aires de covoiturage de Nouvelle-Eglise et Saint-Folquin
  • Opération Programmée d’Amélioration de l’habitat (OPAH)
  • Rénovation thermique du patrimoine bâti
  • Ecopôle Alimentaire : enjeux de l’alimentation
  • Développement de la biométhanisation par l’adhésion au SEVADEC

Pour réaliser ces objectifs, la Communauté de Communes de la Région d’Audruicq réalisera un groupement de commandes avec la Communauté de Communes Pays d’Opale. Cette mutualisation permettra de réaliser des actions communes.